PÉTITION

À l’attention de Madame la Députée Amélie de Montchalin

Madame,

Vous avez récemment déclaré devant une assemblée de banquiers et assureurs :

« On a 1600 milliards d’euros dans les assurances vie en France et 400 milliards sur les comptes en banque. […] La bonne nouvelle c’est que si vous êtes intermédiaire financier vous savez où trouver l’argent. »

Ces sommes considérables dont vous faites mention ont été économisées péniblement, année après année, euro après euro, par des millions de Français.

Cette épargne est la leur et il n’appartient pas à un banquier ou un intermédiaire financier de décider pour eux ce qu’ils doivent en faire.

C’est la Constitution même de notre pays que vous mettez en danger en bafouant le droit inviolable et sacré de propriété selon les termes de la Déclaration des Droits de l’Homme.

Votre déclaration est d’autant plus troublante que vous travailliez encore en 2017 pour la compagnie d’assurance AXA.

Vous ne pouvez ignorer, Madame, que c’est en jouant avec l’argent des autres que l’on crée les crises financières. Et c’est exactement ce que vous êtes en train de faire.

Oui, le financement des PME est une question importante, mais il ne peut se faire au mépris des millions de Français que vous devriez écouter plutôt que manipuler.

L’État français prélève déjà près de la moitié de la richesse créée et vous voulez encore contrôler l’épargne des Français ?

Vous échouez à équilibrer les finances de l’État et vous entendez contrôler celui des Français ?

Madame, je vous demande solennellement de mettre un terme à votre projet de réallocation forcée de l’épargne des Français.

Avec mes respectueux hommages, je vous prie d’agréer, Madame la Députée, l’expression de ma considération distinguée.

<% $t("Number of signatures:") %>
<% petitionGoalRate + '%' %>
<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Name
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Cette pétition a été initiée par Olivier Perrin, rédacteur du blog Le Vaillant petit économiste. Plus d’information et contact : www.le-vaillant-petit-economiste.com